mardi 31 décembre 2013

[Running] Programme des Paresseuses : Semaine 4 et Bilan



Et c'est parti pour la dernière ligne droite ! Normalement dimanche je dois être capable de courir une heure sans m'arrêter, vais-je réussir ?


Lundi :

Repos


Mardi :

Séance de PPG


Mercredi :

Repos



Jeudi :

Une séance de running de 55 minutes était normalement prévue mais après les fêtes j'ai eu du mal à remettre dans le bain et j'ai fait demi-tour au bout de 15 minutes car je sentais bien que mon corps avait du mal à suivre. J'ai donc fait une séance de PPG et j'ai également renoué avec le seul sport qui s'apparentait à du plaisir auparavant, c'est-à-dire la danse ! Lorsque je dis que je ne suis pas sportive, j'oublie souvent que la danse était ma grande passion lorsque j'étais plus jeune et cela occupait une grande partie de mon temps libre, et ça m'a fait du bien de m'y replonger ce jour-là et de constater que je ne suis plus trop rouillée !



Vendredi :

Durée de la séance annoncée dans le cahier : 55 minutes
Durée de la séance effectuée : 55,51 mn
Nombre de kilomètres : 8 km
Type de course : 15 minutes de footing + 30 minutes en alternant 4 minutes de course et 1 minute de marche + 10 minutes de footing
Exo du jour : la proprioception

Difficile de se remettre à une véritable séance de running après les festins des fêtes mais justement cela me motivait pour éliminer tous les excès, retrouver un ventre plat et me sentir plus légère ! Je n'ai pas eu vraiment de soucis pour cette longue séance mis à part qu'à mi-parcours j'ai ressenti à nouveau cet agacement de devoir surveiller mon chronomètre donc j'ai continué comme je le sentais ! J'ai aussi du mal avec le système de footing + course car si je commence en allant tout doucement, je continue d'aller tout doucement tout au long de la séance donc j'ai préféré courir à la vitesse qui me semble la meilleure pour mon endurance.



Samedi : (séance déplacée au lundi)

Durée de la séance annoncée dans le cahier : 35 minutes
Durée de la séance effectuée : 35,25 minutes
Nombre de kilomètres : 5,1 km
Type de course : 10 minutes de marche + 25 minutes de jogging
Exo du jour : Epaules et fessiers / flexions-extensions

Le syndrome de la bonne élève s'est envolé car je n'ai vraiment pas eu le temps d'aller courir samedi ou plutôt j'ai préféré flemmarder pendant des heures chez moi avec un livre et ensuite je suis sortie avec Damien. Vu que j'avais fait une longue séance la veille, je pouvais m'accorder une petite pause pour mieux profiter de mon weekend avec Damien ! Je n'ai pas pu courir le lendemain non plus car je suis partie à 11h pour aller à un repas de famille et je suis seulement rentrée à 21h30 !

Du coup j'ai effectué cette séance du samedi le lundi matin et tout s'est très bien passé. C'est une séance légère avant l'étape fatidique de la course d'une heure donc j'y suis allée confiante et légère. En plus, j'ai pu étrenner mon tout nouveau legging Nike, je me surprends d'ailleurs à préférer le shopping sportif plutôt que d'aller faire un tour à Zara !

Les dix minutes de marche m'avaient manqué quand même donc j'étais ravie de les retrouver et prête pour enchaîner par la suite 25 minutes de footing où j'ai juste fait une pause de 2 minutes pour effectuer mes étirements face au Canal Saint Martin en furie (vive l'alerte orange !).


Dimanche : (séance déplacée au mardi)

Durée de la séance annoncée dans le cahier : 1 heure
Durée de la séance effectuée : 37 minutes
Nombre de kilomètres : 4,9 km
Type de course : 1 heure de course sans s'arrêter

Pour cette dernière séance, je devais courir une heure sans m'arrêter. Dès le premier jour, je me disais que ce but était impossible et même si je progressais au fil des jours, j'étais loin d'arriver à une heure de course sans m'arrêter ! Le maximum que j'ai pu faire était de courir 30 minutes en faisant juste deux minis pauses de quelques secondes donc je savais que j'allais avoir du mal à courir une heure.

J'ai donc affronté cette séance en me disant que la priorité était d'écouter mon corps et de ne pas forcer. Courir une heure, ce n'est pas rien pour un corps absolument pas habitué au sport, j'ai donc préféré m'économiser et divers problèmes m'ont empêché de mener à mien cette dernière séance. D'une, mon département est depuis quelques jours en alerte orange donc quasiment toutes mes dernières séances se sont déroulées sous une pluie et un vent violents. Et surtout de deux, je sentais que mon corps n'était pas capable de tenir une heure, mine de rien je suis encore une débutante et même si j'ai vite progressé, je ne veux pas franchir trop vite mes limites.


Conclusion

Je ne suis absolument pas déçue de n'avoir pas réussi la dernière séance et de ne pas avoir respecté le programme de la semaine, pour moi ce n'est pas un échec, ce que je retiens de cette semaine mais surtout de ce mois entier c'est que j'ai appris à aimer le sport, à être rigoureuse et surtout à me rendre compte que je dissimulais tout de même pas mal d'endurance.

Courir une heure, ce n'est pas si important que ça surtout qu'à présent je préfère courir 30 minutes à une allure plus rapide plutôt que de trottiner une heure. Ce n'est pas une fin en soi et je préfère y aller progressivement pour ne pas me décourager. Mon prochain objectif sera de courir 45 minutes sans m'arrêter et ensuite là j'envisagerai de courir une heure.

Pour faire une conclusion globale, courir m'a quand même aidé à me donner confiance en moi, je me suis rendue compte que j'étais capable de bouger mon corps. Pour tout vous dire, je n'ai absolument pas maigri à l'issue de ce mois mais je n'ai rien pris non plus (ce qui est déjà positif car je grossissais chaque mois depuis cet été). Je n'ai pas perdu de poids et pourtant je me sens beaucoup mieux dans mon corps. Mes hanches se sont affinées, mon ventre est quasiment toujours plat et j'aperçois même des débuts d'abdominaux ! Ma peau est beaucoup plus ferme et tonique, je ne suis pas devenue la plus bonne des bonnasses mais je me sens beaucoup moins molle et surtout plus en forme.

Je me sens mieux dans mon corps mais également dans ma tête. J'ai tendance à être rapidement énervée, fatiguée, stressée et très impulsive. Le running m'a aidé à me canaliser et m'a apporté un côté zen que je n'avais pas. Bien sûr ce n'est pas de la magie et cela ne me donne pas l'impression de vivre sur un arc-en-ciel mais je me sens plus épanouie.

J'ai également l'impression d'avoir accompli quelque chose qui me fait relativiser sur des choses que je juge maintenant futiles. Montrer ma nouvelle robe sur mon blog n'a rien d'épanouissant, apprendre à courir et partager avec vous ces débuts a été très épanouissant et m'a aidé à me motiver ! Je me suis rendue compte que le running vous intéressait beaucoup car j'ai reçu pas mal de commentaires et de mails ! J'étais très motivée mais j'étais super touchée quand on m'encourageait et cela me donnait des ailes ! En particulier je tiens à remercier Anne (ma gourou du lifestyle ^^) qui a toujours de précieux conseils et Damien qui m'a acclamé à chaque progrès minime comme si j'avais couru un marathon !


Je n'ai pas fourni tous ces efforts pour rien, ce premier mois n'était qu'un début et j'inspire bien à devenir une vraie runneuse aguerrie ! Par contre, je vais devoir me débrouiller seule maintenant que je n'ai plus de programme à suivre mais cela me m'effraie pas tellement ça car je commence à connaître mon corps et surtout les séances de courses et de marches alternées commençaient à m'agacer !

Je continuerai donc à rédiger des articles running pour vous faire part de mon avancée, je me suis d'ailleurs inscrite à ma première course qui aura lieu en février ! Et vu que l'un de mes objectifs était quand même de perdre du poids, je repars sur un nouveau programme d'un mois avec le "Cahier Minceur des Paresseuses" pour m'apprendre à mieux manger !

Au final, je suis donc très satisfaite de ce livre, je ne peux que vous le conseillez si vous souhaitez débuter le running ! Par contre faites attention à ne pas prendre pour argent comptant tout ce que dit le livre car je me suis renseignée auprès de personnes qui s'y connaissent vraiment bien et qui m'ont dit que c'était du surentraînement pour une personne non-sportive, d'où les douleurs violentes que j'ai ressenti très rapidement et ma volonté donc de ne pas forcer mon corps à aller trop loin trop rapidement.

En tout cas, si j'ai réussi, n'importe qui peut le réussir car je partais de très loin ! Alors n'hésitez pas à vous motiver, à vous acheter la plus belle tenue de running et à vous lancer ! :)





Rendez-vous sur Hellocoton !




4 commentaires:

  1. j'ai déjà réussi à courir 1h sans m’arrêter mais j'avoue que ces cahiers ont l'air super bien fait, ça elle me tente bien ! tu me diras si celui pour mincir est bien
    bon réveillon ma belle <3

    RépondreSupprimer
  2. Tu as raison de ne pas considérer ça comme un échec, au contraire, je te respecte de t'y être mise aussi vite ! Je ne sais pas si je pourrais courir 35 minutes !

    RépondreSupprimer
  3. J'avais vu ce livre mais j'avais hésité puis après tes articles tu m'a bien motivée à m'y remettre et je commencerais avec les Pareusseuses aussi avant de continuer tranquillement à mon rythme !!
    Bonne continuation dans ta lancée, c'est de la trés bonne motivation que tu as pour affronter le temps breton :) Vivement le prochain article "running" !!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour
    J'ai acheté ce cahier des paresseuses fin janvier pour me mettre au running .Comme toi au fil des séances j'ai découvert que j’apprécie de courir et que cela me permettait de me concentrer .. Pour ma dernière étapes j ai pas réussie le 1h non stop ... mais 30 min course/3 min de marche ( le temps de récupérer mes poumons et me moucher a cause de mon rhume) / 30 min course... après coup j ai décidé de reprendre les 2 dernières semaines pour retenter l'objectif ... d'ou ma présence ici (après recherche) car je suis au boulot et je me souvenais plus de se qu'il fallait faire pour aujourd'hui .. ^^

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires ! J'y réponds sur mon blog le plus rapidement possible :)