samedi 22 novembre 2014

Coco Skater



La semaine prochaine aura lieu dans la boutique Superdry de Rennes une Superdry Fashion Party dont les ambassadrices sont Florence (La Mouette) et moi-même ! A cette occasion, j'ai pu choisir une pièce de leur nouvelle collection et j'ai jeté mon dévolu sur cette belle robe bleue baptisée Coco Skater aux sublimes détails (perles, et dentelle transparente au dos).

Pour être honnête, je n'avais jamais rien porté de la marque Superdry car j'assimilais cette marque à un style plutôt streetwear. Et c'est pourquoi Superdry a fait appel à nous, afin de vous montrer que la marque a bien évolué et que l'on y trouve de nombreuses pièces très tendances en plus de leurs basiques streetwear. Il y a beaucoup de robes très féminines mais surtout beaucoup de pulls en maille extrêmement confortables avec des détails un peu girly comme des sequins, des paillettes ou des fils dorés. J'ai repéré également une sublime chemise bordeaux à pois ainsi que des gilets bien chauds pour l'hiver !

Si vous êtes à Rennes, je vous invite vivement à découvrir tout l'univers de Superdry à cette Superdry Fashion Party le jeudi 27 novembre de 18h à 21h ! La soirée est ouverte à tous (la marque est autant pour les hommes que les femmes), il y aura un DJ pour animer la soirée ainsi qu'à boire et à manger. Le petit bonus ? Un bon cadeau d'une valeur de 100€ sera à gagner parmi les participants de la soirée ! Et vu que je serai présente, cela pourra être une occasion de se rencontrer ! :)

Pour vous inscrire à l'événement, c'est par ici !




J'ai profité de cette tenue pour ressortir mes vieux escarpins Kesslord mais surtout mon nouveau manteau Tara Jarmon trouvé au dépôt-vente Confidentiel (14 rue de la Psalette à Rennes) pour le prix imbattable de 75€, j'ai vu un modèle similaire en boutique à 350€ alors on peut dire que j'ai fait une bonne affaire ! Je porte également mon cadeau d'anniversaire de la part de mes copines : un sublime sac MySuelly qui s'ajoute à ma collection, mille mercis à Elodie, Juliette et Maëvane !










Robe : via Superdry (soldée ici)
Manteau : Tara Jarmon (ancienne collection)
Sac : MySuelly (ancienne collection)
Chaussures : Kesslord via Shoes.fr (ancienne collection)
Foulard : vintage
Gilet : Etam (ancienne collection)



J'en profite également pour vous montrer mon look spécial Noël concocté aux Galeries Lafayette ! Un petit vote de votre part me permettrait peut-être de remporter un joli bon d'achat ! Pour voter, c'est ici ! Merci d'avance :)

Je porte : une robe Naf Naf, un perfecto Kookaï, une pochette Suncoo et des escarpins Mango !

jeudi 30 octobre 2014

Tara



Cela faisait longtemps que je n'avais pas posté de look ici alors qu'à la base nous sommes sur un blog mode ! Les looks se font plus rares car j'ai parfois du mal avec mon image mais là pour cette petite séance photo, il me suffisait juste de ma nouvelle robe Mademoiselle Tara hyper bien soldée sur Asos, d'escarpins noirs élégants et de la présence d'Elodie pour me sentir jolie !

Beaucoup disent qu'il faut s'aimer pour avoir un blog mode, de mon point de vue je dirais plus que j'ai un blog mode pour m'aimer, et ce depuis le début. Mais cela peut avoir également l'effet inverse car tenir un blog depuis de nombreuses années fait que le style et le corps changent, j'ai donc parfois du mal à arrêter d'envier celle que j'étais avant lorsque je vois l'évolution de ce blog. Alors oui avant, j'avais peut-être 10 kilos en moins, des cheveux longs, des chaussures à talons toujours aux pieds (je me demande encore comment je pouvais passer des heures entières sur des talons de 14 centimètres) mais ce n'est pas pour ça que je me sens moins heureuse maintenant, bien au contraire !

Cette toute petite introspection prend fin ici mais c'était essentiel pour moi de dire que je ne poste plus trop de looks ici, non pas par flemme, mais parce que des fois je n'ai juste pas envie de me montrer !

Quoiqu'il en soit, le jour où ces photos ont été prises, j'ai passé une magnifique journée. Avec Elodie, nous sommes allées voir "Magic in the Moonlight" et nous avons ensuite mangé à La Kitchenette que je vous recommande les yeux fermés !

A très bientôt :)










Robe : Mademoiselle Tara sur Asos (épuisée)
Chaussures : Asos (disponibles ici)
Ceinture : H&M (ancienne collection)



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 23 octobre 2014

Be Pink : l'opération de Radisson Blu pour Octobre Rose


Aujourd'hui, je vais vous parler d'hôtel mais plus particulièrement de l'opération Be Pink ! de Radisson Blu pour Octobre Rose, le mois de la sensibilisation contre le cancer du sein. Pour cette opération, les chambres des hôtels Radison Blu de Paris-Boulogne, Cannes, Nice, Bruxelles et Djerba se parent de rose dans le but de collecter des dons en faveur d'Europa Donna, l'association partenaire du projet.

Certaines chambres "business" ou "suite" de ces hôtels ont donc été entièrement repensées et décorées selon le concept urbain-poétique de l'architecte d'intérieur Agathe Bocquillon afin d'arborer différentes tonalités de rose mais surtout des lignes à la fois droites, détournées et entremêlées qui représentent la continuité de la vie malgré les douloureuses étapes. De plus, le petit déjeuner est également tout rose !

Deux chambres par hôtel sont donc proposées à la réservation jusqu'au 31 octobre sur radissonblu.fr, pour un séjour jusqu'au 31 décembre 2014. Et le plus important, c'est que 20% du prix de la chambre est directement reversé à l'association Europa Donna pour la lutte contre le cancer du sein.

Une autre alternative est également proposée : en ajoutant 10€ sur le prix d'une chambre standard (hors les chambres Be Pink) d'un hôtel participant à l'opération, un kit d'accessoires rose vous est offert et les 10€ sont versés à l'association.

Je n'ai pas encore vu cette décoration en vrai car je n'ai pas pu me libérer au mois d'octobre. Mais devinez dans quelle ville coup de coeur je vais aller au mois de novembre ? Je ne manquerai pas de revenir  à ce moment là sur cette belle opération avec mes propres photos et mon ressenti.

Vous avez donc jusqu'au 31 octobre pour réserver une chambre Be Pink dans les hôtels Radisson Blu partenaires de l'opération (Paris-Boulogne, Nice, Cannes, Djerba et Bruxelles). Mais n'oubliez pas le plus important, faites-vous dépister ! :)








mardi 14 octobre 2014

Pêle-Mêle #8 spécial Cinéma


Cette catégorie a eu quelques petites semaines d'absence car mon nouveau travail me laisse moins de temps pour m'occuper de mon blog et j'ai des petits projets à côté mais cela ne m'a pas empêché de voir quelques films et de continuer à lire ! En bref et en résumé, voici que m'a plu et ce qui ne m'a pas plu ces dernières semaines.

C'est parti pour la séance de rattrapage !


[Cinéma] Un Homme Très Recherché d'Anton Corbijn

"Plus de dix ans après les attentats du 11 Septembre 2001, la ville de Hambourg a du mal à se remettre d’avoir abrité une importante cellule terroriste à l’origine des attaques contre le World Trade Center. Lorsqu’un immigré d’origine russo-tchétchène, ayant subi de terribles sévices, débarque dans la communauté musulmane de Hambourg pour récupérer la fortune mal acquise de son père, les services secrets allemands et américains sont en alerte. Une course contre la montre s’engage alors pour identifier cet homme très recherché : s’agit-il d’une victime ou d’un extrémiste aux intentions destructrices ?" (Allociné)

J'ai découvert Philip Seymour Hoffman dans le magnifique Magnolia puis dans The Master. Je ne pouvais donc pas passer à côté de l'un de ses derniers films. Mis à part son titre (basé sur le roman du même nom de John Le Carré), je n'ai absolument rien à reprocher à ce film. Le rythme est fantastiquement bon, les retournements de situation également et chaque personnage possède un véritable charisme ! J'avais peur que le film soit trop complexe, mais finalement tout est clair et surtout très prenant.

Ma note : 8/10



[Cinéma] Pride de Matthew Warchus

"Eté 1984 - Alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. Lors de leur marche à Londres, un groupe d’activistes gay et lesbien décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs. Mais l’Union Nationale des Mineurs semble embarrassée de recevoir leur aide. Le groupe d’activistes ne se décourage pas. Après avoir repéré un village minier au fin fond du pays de Galles, ils embarquent à bord d'un minibus pour aller remettre l'argent aux ouvriers en mains propres. Ainsi débute l’histoire extraordinaire de deux communautés que tout oppose qui s’unissent pour défendre la même cause."  (Allociné)

Pride est un bon feel good movie à l'anglaise comme je les aime ! Une association de gays et de lesbiennes va venir en aide à des mineurs écossais, ce qui va donner naissance à de précieuses amitiés mais pas que. Ce que je retiens de ce film, c'est surtout la solidarité naissante entre toutes ces personnes et le message est encore plus fort lorsque l'on sait que le film est basé sur une histoire vraie.

L'histoire est à la fois amusante et touchante (un petit mouchoir pour la fin n'aurait pas été de refus) mais je suis ressortie de ce film avec une extraordinaire bonne humeur !


Ma note : 7/10



[Cinéma] Saint-Laurent de Bertrand Bonello

"1967 - 1976. La rencontre de l'un des plus grands couturiers de tous les temps avec une décennie libre. Aucun des deux n’en sortira intact." (Allociné)

Je reste très mitigée pour ce film même si j'avoue l'avoir quand même apprécié. Il faut dire que Louis Garrel et Gaspard Ulliel représentent à eux deux mes idéaux masculins donc il est très difficile de cracher sur eux, surtout que je dois saluer la performance de Gaspard Ulliel.

Néanmoins, cela fait un peu trop de Saint-Laurent en une année. Je suis encore restée sur le précédent avec Pierre Niney (mon avis ici) et bien que la version de Bonello ait quelque chose en plus dans le sens où il est consacré à une seule époque de la vie d'Yves Saint-Laurent et que j'ai aimé la réalisation, je l'ai trouvé beaucoup trop long. Un bon tiers aurait pu être enlevé au montage et j'ai rarement eu hâte de voir le générique de fin arriver. Heureusement la bande sonore est canon et les scènes de défilés sont magistrales.

Ma note : 6/10



[Cinéma] 3 Coeurs de Benoît Jacquot

"Dans une ville de province, une nuit, Marc rencontre Sylvie alors qu’il a raté le train pour retourner à Paris. Ils errent dans les rues jusqu’au matin, parlant de tout sauf d’eux-mêmes, dans un accord rare. Quand Marc prend le premier train, il donne à Sylvie un rendez-vous, à Paris, quelques jours après. Ils ne savent rien l’un de l’autre. Sylvie ira à ce rendez-vous, et Marc, par malheur, non. Il la cherchera et trouvera une autre, Sophie, sans savoir qu’elle est la sœur de Sylvie…" (Allociné)

Une belle histoire mélodramatique entre Charlotte Gainsbourg, Chiara Mastroianni et Benoît Poelvoorde. Les deux actrices sont soeurs (leur mère est jouée par Catherine Deneuve) et amoureuses du même homme.

Le casting est grandiose (même si j'ai eu un peu de mal au début avec un Benoît Poelvoorde un peu trop marmonnant et que je n'imagine absolument pas en homme séducteur) et l'histoire est jolie mais le tout reste un peu trop théâtralisé, exactement ce que je reprochais au film Les Adieux à la Reine du même réalisateur qui m'avait déçue. Malgré tout, la musique est divine et la scène de fin prend véritablement aux tripes.

Ma note : 6/10




[Cinéma] Si Je Reste de R. J. Cutler


"En un seul moment, tout peut changer. Mia, 17 ans, n'a aucun souvenir de l'accident : elle arrive uniquement à se rappeler avoir roulé le long de la route enneigée de l'Oregon avec sa famille. Puis, en un clin d'oeil, elle se retrouve observant son propre corps dévasté ... L'adolescente sera tiraillée entre l'envie de rejoindre ses parents dans l'au-delà et celle de se réveiller et de retrouver son petit ami et ses proches..." (Allociné)


Après Nos Etoiles Contraires, j'ai été tentée par ce nouveau film adapté d'un best-seller de la littérature adolescente qui reste l'un de mes petits pêchés mignons mais malheureusement ma liste de livres à lire est tellement longue que je ne prends pas le temps de m'intéresser aux nouvelles sorties. Je n'avais donc aucune idée du livre et de ce qu'il racontait en allant voir ce film et j'ai été littéralement transportée par cette histoire dramatique.

Il y a un petit peu d'eau de rose bien entendu et comme d'habitude dans ce genre de films, les personnages principaux sont toujours des adolescents surdoués tellement différents des autres mais j'ai aimé cette mélodieuse histoire qui prend véritablement aux tripes.

Ma note : 7/10



[Cinéma] Tu Veux ou Tu Veux Pas de Tonie Marshall


"Lambert, sex addict repenti, tente de se racheter une conduite en devenant… conseiller conjugal. Abstinent depuis plusieurs mois, la situation se complique lorsqu’il recrute une assistante, la séduisante Judith, dont la sexualité débridée va très vite mettre ses résolutions à rude épreuve…" (Allociné


Une petite comédie française fait toujours du bien de temps en temps, mais à condition qu'elle soit bien tout de même ! Même si celle-ci arrive à avoir la moyenne grâce aux deux acteurs principaux, je n'ai pas mis un 5 pour le scénario qui vole très très bas et qui fait passer Sophie Marceau pour une nymphomane sans cerveau. 


Ma note : 5/10




[Cinéma] Mommy de Xavier Dolan


"Une veuve mono-parentale hérite de la garde de son fils, un adolescent TDAH impulsif et violent. Au coeur de leurs emportements et difficultés, ils tentent de joindre les deux bouts, notamment grâce à l’aide inattendue de l’énigmatique voisine d’en face, Kyla. Tous les trois, ils retrouvent une forme d’équilibre et, bientôt, d’espoir." (Allociné)

Cela fait quelques années que Xavier Dolan fait partie de mes petits chouchous avec notamment les sublimes Les Amours Imaginaires et Laurence Anyways alors j'attendais Mommy avec impatience et je peux d'emblée dire qu'il a été au-delà de mes espérances. De mon point de vue, c'est son meilleur et j'ai eu envie de le revoir dès que je suis sortie du cinéma.

Ce film a réussi à me transporter, à me faire rire (l'accent et les expressions québécois me font tout le temps sourire) et surtout à m'émouvoir. Je me suis prise d'affection pour ce jeune garçon, sa mère et leur timide voisine, au point de pleurer en les voyant danser sur Céline Dion (oui oui !). La photographie est belle, certains effets de la réalisation sont surprenants mais fonctionnent très bien. Certainement mon deuxième meilleur film de l'année (le premier reste Le Rôle de ma Vie) donc je ne peux que vous recommander d'y courir vite vite vite !

Ma note : 9/10



[Cinéma] Annabelle de John R. Leonetti


"John Form est certain d'avoir déniché le cadeau de ses rêves pour sa femme Mia, qui attend un enfant. Il s'agit d'une poupée ancienne, très rare, habillée dans une robe de mariée d'un blanc immaculé. Mais Mia, d'abord ravie par son cadeau, va vite déchanter.
Une nuit, les membres d'une secte satanique s'introduisent dans leur maison et agressent sauvagement le couple, paniqué. Et ils ne se contentent pas de faire couler le sang et de semer la terreur – ils donnent vie à une créature monstrueuse, pire encore que leurs sinistres méfaits, permettant aux âmes damnées de revenir sur Terre : Annabelle…" (Allociné)

Des mois que j'attendais ce film après avoir découvert cette poupée dans Conjuring ! Malheureusement c'est retombé comme un soufflé car ce film est un bide. Tous les éléments terrifiants sont présents dans la bande-annonce et les teasers donc il n'y a plus d'effet de surprise, il n'y a aucune recherche et les gros appels de phares pour rendre "hommage" au film Rosemary's Baby sont inefficaces. Bref, passez votre chemin et restez-en à Conjuring qui lui est génial.

Ma note : 4/10



[Cinéma] Horns d'Alexandra Aja

"Soupçonné d’avoir assassiné sa fiancée, rejeté par tous ceux qu’il connaît, Ignatius a sombré dans le désespoir. Un matin, il se réveille avec une paire de cornes sur la tête. Celles-ci lui donnent un étrange pouvoir, celui de faire avouer leurs plus noirs secrets aux gens qu’il croise. Ignatius se lance alors à la recherche du véritable meurtrier…" (Allociné)

J'avais peur de ne pas accrocher à l'ambiance trop fantastique de ce film et surtout j'ai du mal à imaginer Daniel Radcliffe dans un autre rôle que celui d'Harry Potter. Plus de baguette magique mais des cornes, difficile à croire au début mais on rentre vite dans le vif du sujet et ces cornes vont justement provoquer des séquences plutôt loufoques.

La première partie est excellente, la seconde m'a un peu plus déçue car elle accumule les clichés mais ce film reste quand même extrêmement divertissant et je le recommande également !

Ma note : 7/10